Un taxi emmène une vieille dame de son domicile à la maison de retraite qui doit l’accueillir désormais. En route, elle va convaincre son chauffeur, un peu bourru, de passer par les lieux qui ont marqué sa vie. Un trajet dans les méandres de la mémoire qui va sceller une belle amitié.

C’est à un joli début de parcours que nous convie le nouveau film de Christian Carion. La complicité entre Dany Boon, plus sobre qu’à l’accoutumée, et Line Renaud se sent immédiatement et l’on prend plaisir à les voir jouer ensemble. Malheureusement, pour éviter d’écourter sa course et permettre au spectateur de sortir un peu de l’habitacle de la voiture, le cinéaste se sent obligé d’étoffer son récit de flash-back inutiles qui ralentissent le trajet et nous privent, à intervalles réguliers, du joli duo qu’il a composé. Le passé un peu trop mélodramatique de la vieille dame, véritable mère courage, n’arrange rien et semble forcer le trait pour faire pleurer dans les chaumières. Des glissières de sécurité bien inutiles qui finissent par baliser un peu trop l’émotion. Dommage, car le beau visage expressif et les yeux rieurs de Line Renaud auraient amplement suffi à nous faire partager le dernier voyage dans le temps et les souvenirs de cette attachante vieille dame.