Août 1970, un inspecteur parisien, aussi balourd que gaffeur, est envoyé dans la luxueuse villa tropézienne d’un milliardaire belge pour y trouver le coupable d’une tentative de meurtre parmi les invités qui y séjournent.

Sans doute à la recherche d’un personnage aussi marquant que celui de Jacquouille la Fripouille dans Les visiteurs, Christian Clavier et Jean-Marie Poiré se sont adjoints les services du scénariste des OSS 117, Jean-François Halin. Une bonne idée qui semble faire ses preuves pendant les quinze premières minutes du film où le réalisateur retrouve, vaguement, l’esprit et l’humour des films avec l’inspecteur Clouseau, modèle évident de l’inspecteur Boulin. Une satisfaction qui vire rapidement au mauvais gag tant le scénario sombre, peu à peu, dans la facilité et le déjà-vu, obligeant les acteurs, plutôt bons au demeurant, à en faire des tonnes pour tenter de sauver les quelques meubles de jardin.
N’est pas Blake Edwards, ni Peter Sellers qui veut.