Affiche du film Ant-Man
Un habile petit voleur cherche à se racheter une conduite pour pouvoir retrouver la garde de sa petite fille. Repéré par le Dr Hank Pym, qui va devenir son mentor, il va apprendre petit à petit à devenir Ant-Man. Petit super-héros destiné à vivre de grandes aventures pour protéger les secrets de son costume que beaucoup veulent s’approprier.
Contre toute attente, c’est de l’un des plus petits personnages de l’écurie Marvel que vient l’un des films de super-héros les plus rafraîchissants du moment.
Ici pas d’humanité à sauver, mais une aventure à « hauteur » d’homme (fusse-t-il miniature) cocasse et pleine d’humour grâce à la présence conjuguée au générique de Edgar Wright (le réalisateur de Shaun of the dead qui devait initialement mettre en scène le film) et de Peyton Reed, réalisateur de l’excellent Yes Man. Le spectaculaire – et ridicule – combat ferroviaire entre Ant-Man et Yellowjacket dans une chambre d’enfant est d’ailleurs bien représentatif du second degré dont sont friands les deux hommes.
Tout comme Robert Downey Jr dans Iron Man, Paul Rudd compense l’absence de pouvoir de son personnage par une bonne dose d’autodérision, idéalement secondé dans sa prestation par un Michael Peña en grande forme.
Du Voyage fantastique de Richard Fleischer à L’aventure intérieure de Joe Dante, le monde de l’infiniment petit a toujours su inspirer les cinéastes et faire rêver les spectateurs, petits et grands. Ant-Man a le bon goût de ne pas déroger à cette règle et offre un divertissement de qualité qu’il serait dommage de balayer d’un revers de main.

Cliquez ici pour voir la bande annonce.

Haut de la page d’accueil