Affiche du film : American Pie 4
Treize ans après leurs premières aventures pour tenter de perdre leur virginité, Jim et sa bande de potes se retrouvent, le temps d’un week-end, pour participer à la réunion des anciens du collège.
Se sont-ils assagis avec les années ? Avec Stifler dans les parages, rien n’est moins sûr !
Amateur d’humour fin, passe ton chemin !
Le nouvel opus d’American Pie continue de labourer dans le même sillon gras que ses « illustres » prédécesseurs, joyeux hymnes à la gaudriole et à l’humour transgressif.
Passée la surprise (et la joie ?) de retrouver la fine équipe au complet, on pouvait raisonnablement craindre que cette suite opportune ne se soit autant empâtée que le physique de certains des comédiens.
Il n’en est rien. Franchement drôle, pour peu que l’on ne soit pas trop regardant sur le scénario, le film enchaîne sans temps mort les situations comiques décomplexées, le tout assaisonné de dialogues vraiment gratinés (merci Stifler !) Une virée en terrain connu qui s’offre même le luxe de quelques embardés nostalgiques à la recherche des premiers amours perdus. Dommage que les principaux personnages féminins (Michelle, Vicky et Heather) ne servent plus ici que de faire-valoir et soient sacrifiés au profit des exploits de leurs compagnons.
Réservé aux fans et aux amateurs de trivial pour cuite, American Pie 4 prouve encore une fois qu’on peut rire de tout… mais pas avec tout le monde.
Alors, vous laisserez vous tenter par une autre part de tarte ou craignez vous l’indigestion ?