Affiche du film La 5ème vague
Après Hunger Games, Divergente et Le labyrinthe, voici la nouvelle vague d’adaptation d’une saga littéraire de science-fiction pour adolescents à base d’apocalypse. Plus efficaces que les extraterrestres, la machine à flatter la jeunesse – pour mieux la lobotomiser ? – des grands studios américains est de nouveau en marche. Et rien ne lui résiste, pas même la Hit Girl de Kick Ass, Chloë Grace Moretz, que le film parvient à rendre fade et gnangnan. Une série de vagues qui sont pourtant loin d’être anodines.
1ère VAGUE : Simplisme.
En transformant une jeune file lambda en une spécialiste des armes à feu.
2ème VAGUE : Propagande.
En présentant l’armée sous un aspect ludique.
3ème VAGUE : Embrigadement.
En prônant l’autodéfense.
4ème VAGUE : Démagogie.
En présentant les jeunes – aux physiques de beaux gosses  –  comme le dernier rempart de l’humanité face à des adultes peu recommandables.
5ème VAGUE : Manipulation.
En faisant d’un film pour la jeunesse un outil promotionnel pour la National Rifle Association.

Cliquez ici pour voir la bande annonce.

Haut de la page d’accueil