Affiche du film Interstellar
Pollution, surpopulation, ressources naturelles épuisées…
La vie de l’homme sur terre touche à sa fin.
Une expédition est envoyée dans l’espace, pour explorer une faille temporelle qui s’est formée à proximité de Saturne, afin de trouver un nouveau lieu de vie pour l’humanité.
Christopher Nolan a, depuis Inception, découvert l’art d’enfumer son public avec des discours abscons qui font passer ses films pour plus réfléchis qu’ils ne le sont !
Avec Interstellar, vous noterez le titre qui commence aussi par un « i », il tente une symbiose entre le métaphysique et le mystique, entre Kubrick et Malick, entre le spatial et le familial.
Dans ce long voyage vers l’inconnu, non dénué d’un certain charme visuel, les acteurs semblent être les premiers perdus et déblatèrent leur texte sans avoir vraiment l’air de comprendre ce qu’ils racontent.
Un film tellement fourre-tout qu’à quelques mots près, Audi aurait pu en faire la critique via sa dernière publicité.

La preuve :
Ce n’est pas un film, c’est une invitation.
Ce n’est pas de la mise en scène, c’est une expérience.
Ce n’est pas la fin du monde, ça n’existe pas.
Ce n’est pas un mur d’eau, c’est un challenge.
D’accord c’est de la glace, et alors ?
Ce n’est pas du stress, c’est de la passion.
Ce n’est un pas un trou de ver, c’est la prochaine étape.
C’est bien plus qu’en enfumage 4 étoiles, c’est la toute dernière Nolânerie Interstellar.
Sur tous les réseaux sociaux, la perfection.

Un film réservé aux amateurs de fumisterie et aux possesseurs d’une Audi Quattro.

Texte original de la publicité Audi Quattro :
Ce n’est pas une route, c’est une invitation
Ce n’est pas de la conduite, c’est une expérience
Ce ne sont pas de mauvaises conditions, ça n’existe pas
Ce n’est pas un torrent, c’est un challenge
D’accord c’est de la glace, et alors ?
Ce n’est pas du stress, c’est de la passion.
Ce n’est pas une montagne, c’est la prochaine étape.
C’est bien plus qu’un système 4 roues motrices, c’est la toute dernière technologie Quattro.
En toutes conditions, la perfection.

Cliquez ici pour voir la publicité.

Cliquez ici pour voir la bande annonce.

Retour vers le haut de la page d’accueil