Inspiré d’un roman d’Agatha Christie
Ce film se voudrait léger, il n’est qu’ampoulé.
Ce film se voudrait piquant, il n’est qu’indolent.
Ce film se voudrait amusant, il n’est qu’agaçant.
Ce film se voudrait mystérieux, il n’est que poussiéreux.
Ce film se voudrait sautillant, il n’est qu’atterrant.
Ce film se voudrait incongru, il n’est que convenu.
Un film où une actrice se voudrait Baye, elle n’est que Smet !
Un film où les morts violentes ne sont que des morts de vieux… lentes !
Un film où, tout de même, la Bretagne est belle, même artificielle !
Un film à déconseiller à tous ceux qui doivent prendre le volant !
En somme, L’Heure zéro c’est : « Une tisane et au dodo ! »