Affiche du film L'âge de glace 4
Après avoir échappé aux mâchoires d’un redoutable tyrannosaure, Manny le mammouth, Sid le paresseux et Diego le tigre à dents de sabre doivent affronter un danger encore plus terrible : la dérive des continents qui va les séparer de leur famille et de leurs amis.
Quelques semaines avant la sortie de Rebelle, les animateurs américains seraient-ils la proie de leur progéniture adolescente ou d’une sérieuse crise d’originalité ? Car si le retour de la sympathique horde de l’ère glaciaire était prévisible après le succès du troisième opus, L’Âge de glace 4 est malheureusement beaucoup moins inspiré que les trois films précédents. Le juste équilibre entre joyeux délire et émotion ayant laissé place aux jérémiades et aux soupirs amoureux de Pêche, la fille de Manny.
Même Scrat, l’impayable petit écureuil, ne chasse plus le gland avec autant de véhémence !
Heureusement que la fameuse dérive des continents à la bonne idée d’éloigner l’horripilante gamine de nos héros qui retrouvent leur humour et du poil de la bête dans la seconde partie du récit.
Quoiqu’il en soit, il serait sans doute préférable que la franchise s’arrête là. Car entre une planète qui prend l’eau, une adolescente chiante, la mémé sénile de Sid, Diego qui bave devant une de ses congénères, Scrat qui fait fuir une île et un public qui, peu à peu, s’emmerde, L’Âge de glace 5 risque fort de se retrouver affubler du sous-titre : La dérive des incontinents !

Cliquez ici pour voir la bande-annonce.

Haut de la page d’accueil