Affiche du film 22 Jump Street
Les deux flics immatures de 21 Jump Street sont, cette fois, chargés d’infiltrer une université où sévit une nouvelle drogue.
Dès le début du film, le ton est donné lorsque le supérieur des deux nigauds leur annonce que, au vu du succès de leur première mission, sa hiérarchie a décidé de leur donner plus de moyen pour faire exactement la même chose. Ce petit clin d’œil cynique au phénomène des suites cinématographiques permet aux réalisateurs et aux comédiens de se lancer dans un festival de conneries autoréférentielles qui finit rapidement par ne plus faire rire qu’eux.
De la comédie en circuit fermé qui privilégie la quantité des gags plutôt que leur qualité et dont on a rapidement fait le tour en l’absence d’un véritable scénario.
Il faut attendre le générique de fin pour trouver le moment le plus drôle du film : une compilation improbable et délirante de toutes les suites possibles à ce 22 Jump Street.
En espérant sincèrement qu’elles ne voient jamais le jour !

Cliquez ici pour voir la bande annonce.

Haut de la page d’accueil